Menu

Museu di l'Alta Rocca in Livia

Rédigé le Mercredi 22 Février 2023 à 09:18 | Lu 166 fois | 0 commentaire(s)

Un musée en territoire de montagne


Une structure culturelle née par la succession de différentes étapes

Dans les années 1950, François de LANFRANCHI, jeune archéologue, natif de Livia, entame sa carrière scientifique et entreprend de nombreuses fouilles dans l’Alta Rocca, mais aussi jusque dans l’Extrême Sud et la région de Bunifaziu. Au fur et à mesure de ses découvertes, il accumule un matériel archéologique important qui donne naissance à de nombreuses collections qu’il faut songer à stocker. Il noue alors un partenariat avec la mairie de Livia afin de pouvoir utiliser les sous-sols de la Casa Cumuna pour y entreposer le fruit de toutes ses découvertes.  Peu à peu, ce besoin, à l’origine de conservation, va évoluer en une volonté de partage et de transmission avec le public, en aménageant ce lieu de stockage en lieu d’exposition. Dans les années 80, le dépôt archéologique va se transformer ainsi en dépot musée,  avec la nomination d’une conservatrice, Janine de LANFRANCHI, la fille de François de LANFRANCHI. Avec le succès grandissant de ce petit musée, la gestion municipale va être relayée par une gestion départementale qui veut se donner les moyens de mettre en valeur toute la richesse de ces nombreuses découvertes en créant 

Retrouvez la suite de notre article dans notre numéro 16 en kiosque ou en le commandant sur notre site www.isulamuntagna.corsica/shop