Menu

E Tintenne è u pastore

Rédigé le Jeudi 23 Novembre 2023 à 11:52 | Lu 45 fois | 0 commentaire(s)

Prima parte / L’usu


E Tintenne, de l’usage au sacré
Pour Antoine, pastore pecuraghju buzincu, les sonnailles sont avant tout une passion. « Enfant, dans le village de Mazzola, j’ai toujours vécu au son des clochettes que les animaux portaient. C’était une partie de notre quotidien, c’était notre vie. C’est aussi ce qui m’a fait devenir berger ». Antoine insiste bien sur ce point. E tintenne, pour lui comme pour de nombreux bergers, ce ne sont pas seulement des objets pour localiser les animaux, ce sont un ensemble d’éléments qui font partie intégrante d’un mode de vie, d’un mode de pensée, d’une manière d’être et de se comporter. « Bien sûr il y avait des éleveurs qui ne donnaient autant de sens à cela, ils mettaient une cloche sans chercher à relier le son à d’autres sons, et ils travaillent aussi très bien, ce n’est pas la question, mais ils n’avaient pas cette attention particulière. Chez nous, les passionnés que nous sommes, nous avons poussé l’objet au-delà de son apparence, vers la recherche d’une harmonie, d’une perfection. Nous étions quelques -uns au village à rechercher les sons. Pour nous les passionnés, il est... 

Retrouvez la suite de notre article dans le numéro 18 d'Isula Muntagna en kiosque actuellement ou sur notre site www.isulamuntagna.corsica/shop