Menu

Parolla di Pastore

Rédigé le Vendredi 30 Juin 2017 à 18:17 | Lu 98 fois | 0 commentaire(s)

La TRIBUNE DU BERGER
Texte : Antone VANUCCI, pastore pecuraghju Buzincu.


Strazii, affanni, frastorni, ma tanti è tanti mumenti di cuccagna, di serenità, di pace di l’esse è di u campà d’ogni ghjornu. Sò pastore muntagnolu di stagione.Eccu l’andatura di a mo vita - liberu è fieru cù a mo banda; e mio sole cunfine so l’amore di u mistieru, i ragioni cù a Natura è a passione di stu paese, a nostra “ Isula Muntagna”.Cù dulcezza arte è manera, portu à l’eternu a voce di u campagnolu pasturellu in u mondu fattu di gioie è di scumpienti. Sempre in cerca di Naturale, lampu a chjama di a tullerenza è di a spertera cun forte umilità è capacità di resistenza. Campu quì, ci ridu, ci piengu, tengu caru, ci credu… Eccu u stintu pasturinu meiu ; guidà i mo passi da u pisà à u ciuttà di u ghjornu, da un capu d’annu à l’altru è bella capita sempre à fil’di stagione.
 

Derrière l’image emblématique de la Corse montagneuse et du berger, il y a un choix profond affirmé sur un vrai modèle de vie en parfaite harmonie avec la nature et tous les éléments qui la composent.
Des Femmes et des Hommes, dans une logique de production spécifique, ont embrassé la profession de berger par un acte fort et réfléchi, respectueux de l’environnement et du principe identitaire.
Ce choix s’est fait à travers une combinaison maîtrisée du territoire, son peuple, ses races locales bien ancrées et des savoir-faire élaborés à partir de l’observation et des connaissances des réalités pratiques de la vie agro-pastorale (conduite des troupeaux et processus techniques sur la valorisation des matières premières par exemple).
Aujourd’hui, il semblerait à juste titre que la montagne suscite un nouvel intérêt et l’avancée.....     lire la suite de l'article sur le magazine ISULA MUNTAGNA N°1